IMMOVERT - Votre Expert Jardin
Mon blog

Les soins

IMMOVERT - Chelone obliquaUne plantation de vivaces, bien choisies et bien établies, demande vraiment peu de soins, à condition que l'entretien soit assuré régulièrement.
 
Les sarclages:
 
Une mauvaise herbe ne doit jamais monter en graines. Plus les sarclages sont fréquents, plus ils sont rapides et faciles. Les premières années, ils sont plus nombreux car les plantes, encore peu développées, n'occupent pas encore tout l'espace; il reste des vides propices à l'apparition des mauvaises herbes.

Comment les utiliser ?

Cortusa matthioliLorsque l'on évoque les plantes vivaces, la première vision qui vient à l'esprit, comme par réflexe, est généralement celle d'une plate-bande opulente, où formes et textures se fondent dans une harmonie de couleurs. Ce type de décoration, très spectaculaire, n'est qu'un exemple de tout ce que l'on peut attendre des plantes vivaces. Dans le jardin, comme dans la nature, elles complètent et réunissent en douceur tous les autres éléments naturels de notre en environnement: le bois, l'eau, la pierre, les arbres et les arbustes.

Comment les planter ?

Préparation du sol:
 
Dicentra luxuriantC'est sans aucun doute la phase la plus importante d'une plantation de vivaces. Ce travail n'est pas difficile, mais il doit être réalisé consciencieusement. La vitesse d'installation  des plantes et leur développement ultérieur dépendent de sa qualité. Le travail du jardinier s'en ressent aussi; rien n'est plus désagréable que de jardiner dans les mauvaises herbes.
Le sol doit être ameubli profondément, au moins un bon fer de bêche, et débarrassé des rhizomes et racines de mauvaises herbes vivaces.

L'organisation du massif

Un peu d'organisation:
 
Un petit plan , même très schématisé, est indispensable. Lui seul vous permettra de composer sereinement votre massif, puis de déterminer avec précision les plantes et les quantités dont vous aurez besoin.
Même si l'on ne possède pas de dons pour le dessin, le plan reste le meilleur moyen d'éviter les mauvaises surprises et les pertes de temps lors de la mise en place des végétaux.
 
Donnez de l'espace:
Lychnis viscaria - Immovert
Pour bien se développer, chaque plante, qu'elle qu'elle soit, a besoin d'un espace vital suffisant.

Comment les choisir ?

Cette question n'est pas un  mystère pour l'amateur averti qui assume les conséquences de son choix en connaissance de cause et en fonction de ses goûts.
En revanche, pour qui possède peu d'expérience, c'est une étape décisive au cours de laquelle il est plus judicieux de laisser le pas à la raison. Les notions de couleurs ou d'harmonie, aussi importantes,tes soient-elles, ne sont pas prioritaires. Pour assurer la réussite de vos plantations sans trop de contraintes, n'hésitez pas à privilégier la résistance des plantes au climat et aux particularités du jardin.

Quand planter ?

D'une manière générale, les vivaces sont plantées en automne, de septembre à novembre, et au printemps, de mars à mai. Comme toutes les autres plantes de pépinières. Grâce aux cultures en godets, les plantations sont possibles à tout moment, sauf en périodes de gel ou de sécheresse, ou lorsque la terre est trop mouillée.
Septembre et octobre sont deux mois particulièrement favorables car à cette période les souches de vivaces sont encore très actives.

Découverte des plantes vivaces

Jardin de plantes vivaces - IMMOVERTL'appellation "Plantes vivaces " ou parfois " Plantes pérennes " n'a pas de sens scientifique précis. Lorsque le jardinier parle de plantes vivaces, il pense à toutes sortes d'espèces dont l'avantage principal est de repousser chaque année après avoir passé l'hiver en plein air.Chez la plupart d'entre elles, les parties aériennes meurent durant l'automne et il n'en subsiste plus qu'une touffe de feuilles, quelques rosettes ou parfois des bourgeons qui restent cachés à fleur de terre jusqu'au renouveau.

Les arbustes caducs

Les arbustes caducs les mieux adaptés aux bacs:
 
Ils sont à priori plus indiqués en association, notamment avec des végétaux gardant un certain intérêt hivernal ( feuillage, port.... ). Les espèces caduquent seront choisies en fonction de leur complémentarité ornementale.
 
Acer champestre nanum
Berberis thunbergi atropurpurea nana
Berberis thunbergi green carpet et harlequin
Berberis thunbergi rose glow
Betula trost's dwarf
Buddleia pink delight et lochinch

Les rosiers

Les rosiers les mieux adaptés aux bacs:
 
IMMOVERT - Rosier Mirato
Bien que généralement peu présent sur terrasses et balcons, les rosiers peuvent figurer en bacs et jardinières.
Les rosiers buissons à grandes fleurs et polyanthas à végétation pas trop vigoureuse. Leurs contenants devront avoir 50 cm en tous sens. De même pour les rosiers grimpants et les rosiers demi-tiges et courtes tiges.
Certains rosiers dit "paysagers", souvent des rosiers arbustes à port tapissant parmi lesquels:

Les arbres

Les arbres les mieux adaptés à la culture en bacs:
 
IMMOVERT - Prunus serrulata amanogawaSeuls quelques espèces sont aptes à résister à toutes les contraintes de la culture en bacs, dans le cadre notamment de l'aménagement d'un espace privatif ( volume et poids du substrat, entretien...). L'arbre est planté isolé, lorsque sont port est remarquable; le plus souvent, un ou plusieurs arbres sont associés, dans un bac de plus ou moins grand volume, avec des espèces végétales plus basses, desquelles ils se dégageront par leur hauteur.
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les soins
Comment les utiliser ?
Comment les planter ?
L'organisation du massif
Comment les choisir ?

Catégories

Accueil
Etudes et réalisations
Installations et équipements du jardin
Les bulbes à fleurs
Les gazons
Les maladies des rosiers
Les maladies et parasites
Les parasites des rosiers
Les plantes vivaces
Les Rosiers Meilland
Les tailles fruitières
Les terrasses et balcons
Problèmes courants sur végétaux
Questions jardin
fourni par