IMMOVERT - Votre Expert Jardin
Mon blog

Les conifères

Les conifères de moyens développement, les mieux adaptés aux bacs
 
IMMOVERT - Pinus nigra nanaLes conifères, de par la persistance de leur feuillage et la grande diversité de leur port sont particulièrement intéressants pour l'aménagement des terrasses, patios et balcons. Ils conviennent en isolé ou en association avec d'autres espèces dont les caractéristiques sont complémentaires des leurs.
Tous les conifères à petit développement, de heuteur inférieure à 2 m ou de diamètre inférieur à 1m50 sont adaptés à la culture en bacs.

Les arbustes persistants

Les arbustes persistants les mieux adaptés aux bacs
 
IMMOVERT - Rosmarinus officinalis - RomarinLes végétaux feuillus intéressants par la persistance de leur feuillage et parfois d'autres caractères ornementaux ( port, floraison, fructification...) sont souvent retenus dans l'aménagement paysager des terrasses, patios et balcons. Ils conviennent isolés ou en association avec d'autres espèces feuillus ou résineuses, dont les caractéristiques sont complémentaires des leurs.
 
Arundinaria ( bambou )

Les plantes de terre de bruyère

Les plantes de terre de bruyère les mieux adaptées aux bacs
 
IMMOVERT - Acer palmatum atropurpureum en bacDans une terre acide dite terre de bruyère et sous une exposition qui leur conviennent, certaines plantes de cette catégorie se conduisent très bien en bacs, tant isolées ( feuillage persistant ) qu'en association les unes avec les autres, en respectant la diversité des ports, l'échelonnement et les intérêts décoratifs.
 
Acer japonicum et palmatum
Azalée japonaise
Calluna vulgaris

Les plantes grimpantes

Les plantes grimpantes les plus adaptées à la culture en bacs:
 
IMMOVERT - Clématite Nelly MoserLes espèces grimpantes sont plantées avec des objectifs bien précis:
- elles ont un rôle d'écran: elles protègent des regards ( balcons )
- elles masquent esthétiquement un mur
- elles encadrent harmonieusement une porte ou une porte fenêtre
- elles créent un ombrage plus ou moins épais sur une tonnelle
 
c'est pourquoi une espèce grimpante est le plus souvent plantées isolée en bac ou en pot.

Les maladies des gazons

IMMOVERT - La fusariose du gazonLorsqu'un gazon présente des taches jaunes, brunes ou blanchâtres, il n'est pas toujours facile d'en déterminer la cause. En effet, il peut s'agir d'un surdosage très localisé d'engrais ou de désherbant sélectif, de l'urine d'un animal, d'une fuite de la tondeuse, de la sécheresse, etc ...
 
 
                                                                                        

Lutte contre la mousse

 IMMOVERT - Mousses dans une pelouseLes gazons sont souvent envahis par la mousse dont le développement est favorisé par un sol trop acide ou trop humide ( sol compacté ou exposé à l'ombre ). Avec le temps, les graminées sont étouffées; la pelouse perd alors sa résistance et son bel aspect.
La lutte préventive, celle qui supprime les causes de l'apparition de la mousse, serait la plus adaptée. Elle est toutefois rarement pratiquée, parce que compliquée et onéreuse: améliorer le pH d'un sol, le drainer, le décompacter, couper les arbres, sont en effet des travaux d'une certaine importance.

Les mauvaises herbes des gazons

Lutte contre les mauvaises herbes:
 
IMMOVERT - Pissenlit dans une pelousePour un gazon, la notion de mauvaises herbes est toute relative. Ainsi, le ray-grass anglais est considéré comme une mauvaise herbe redoutable dans les gazons très fins, à base d'agrostides et de fétuques rouges ( par exemple, sur un green de golf ). En revanche, il constitue la base de la plupart des pelouses d'agrément et de sport. Pour certains, le trèfle fera figure de mauvaise herbe, pour d'autres il sera recherché pour son aspect campagnard.

La fertilisation des pelouses

La fertilisation
 
IMMOVERT - La fertilisation des pelousesPour qu'un gazon conserve sa couleur, sa densité et sa résistance au piétinement et aux agressions ( maladies, sécheresse, froid ), il faut lui apporter une quantité d'éléments fertilisants en rapport avec sa composition, son utilisation et son entretien. Toutes les espèces de graminées n'ont pas les mêmes besoins: par exemple, à l'inverse du ray-grass anglais ou de la fétuque élevée, la fétuque durette a de faibles exigences.

La tonte des pelouses

La tonte:
 
IMMOVERT - La tonte des pelousesBien qu'il s'agisse d'une opération d'entretien contraignante et coûteuse en main-d'oeuvre et en équipement, la tonte apparaît comme un mal nécessaire au développement et à la bonne santé du gazon. Elle favorise le tallage des graminées, c'est à dire l'épaississement de leurs touffes par l'apparition de nouvelles feuilles d'un vert plus frais. La tonte présente également l'avantage de contrarier le développement des mauvaises herbes.

L'arrosage des pelouses

L'arrosage:
 
L'eau est indispensable au gazon comme à toutes les plantes. Un plan de gazon en pleine croissance est composé d'environ 85% d'eau. Tant que les réserves du sol en eau sont suffisantes, le cycle végétatif des graminées se poursuit normalement. Au de-là du seuil de tolérance, variable selon les espèces, les fonctions vitales se ralentissent, notamment la photosynthèse. Par ailleurs, le système régulant l'ouverture et la fermeture des stomates fonctionne au ralenti, et la plante risque la mort.
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les soins
Comment les utiliser ?
Comment les planter ?
L'organisation du massif
Comment les choisir ?

Catégories

Accueil
Etudes et réalisations
Installations et équipements du jardin
Les bulbes à fleurs
Les gazons
Les maladies des rosiers
Les maladies et parasites
Les parasites des rosiers
Les plantes vivaces
Les Rosiers Meilland
Les tailles fruitières
Les terrasses et balcons
Problèmes courants sur végétaux
Questions jardin
fourni par