IMMOVERT - Votre Expert Jardin
Mon blog

Problèmes courants sur végétaux

Dépérissement

IMMOVERT - DépérissementSignes de présence:
Les tiges des plantes se dessèchent. L'infection commence par des taches sombres ou des plaques déprimées à l'extrémité, à la base ou à mi-hauteur des tiges; toutes ne sont pas affectées en même temps. Les feuilles se flétrissent, jaunissent et se dessèchent. Lorsque les symptômes gagnent la base ou le collet de la plante, celle ci ne tarde pas à mourir.
 
Cause:
Toutes sortes de champignons: certains peuvent envahir rapidement les tiges saines, d'autres ne pénètrent dans la plante que par une blessure ou une lésion.

Dégât du vent

IMMOVERT - Dégât du ventSignes de présence:
Les feuilles paraissent comme brûlées, surtout du coté exposé au vent dominant. Les fleurs montrent les mêmes symptômes. Si le vent est chargé d'embruns salés, les dégâts sont encore plus sérieux: la plante entière dépérit et peut même mourir. Sur les lieux exposés, les arbres prennent un port penché vraiment typique, comme rejeté par le vent.
 
Cause:
Les vents sont très dangereux s'ils passent par un couloir ou s'ils ne sont pas freinés par un brise-vent.

Dégât du sel

Dégât du sel
Signes de présence:
Les feuilles brunissent au niveau des nervures et se nécrosent à leur périphérie. Le dépérissement complet de l'arbre ou de l'arbuste peut s'ensuivre. Toutes les espèces d'arbres peuvent être atteintes, en particulier le sycomore, l'érable, l'épicéa, l'aulne, le tilleul et le platane.
 
Cause:
Un excès de chlorure de sodium ou chlorure de calcium, fréquent chez les arbres plantés en bord de mer, près d'un dépôt de sel ou en bordure d'une route ayant subi un salage intensif en hiver suite au gel.

Dégât du gel sur les pommes

IMMOVERT - Dégât du gel sur les pommesSignes de présence:
On observe un roussissement d l'épiderme sur la partie exposée du fruit, le parties plus protégées n'étant généralement pas touchées. La zone endommagée prend un aspect liégeux, rugueux; le fruit peut se déformer et grossir irrégulièrement. Les fleurs et les jeunes feuilles se flétrissent et se dessèchent sans tarder.
 
Cause:
Les jeunes tissus végétaux, encore non endurcis, sont sensibles au gel, surtout si la plant pousse en un lieu où au gel nocturne succède un réchauffement rapide sous le soleil matinal.

Dégat du gel ( boutons floraux et fleurs )

IMMOVERT - Dégât du gel sur fleursSignes de présence:
Les bourgeons changent de couleur: ils brunissent et deviennent parois mous, faciles à écraser. Les pétales des fleurs écloses brunissent eux aussi: ils peuvent conserver leur forme ou bien se flétrir. Les boutons floraux ou les fleurs situés sur les parties les plus exposées de la plante sont souvent  le plus abîmés. Le gel n'endommage les boutons floraux et les fleurs qu'à partir d'un certain stade de leur développement: certains restent intacts, tandis que d'autres sont détruits.

Dégat du gel ( feuillage et tiges )

IMMOVERT - Dégat du gel sur feuillage et tigesSignes de présence:
Le feuillage situé à l'extrémité des pousses, sur les parties les plus exposées de la plante, brunit ou noircit, semble comme brûlé et se flétrit puis dépérit. Les jeunes pousses peuvent elles aussi s'étioler. Des taches isolées se développent parfois sur des tiges saines, mais plus rarement.
 
Cause:
Le gel nuit surtout aux plantes peu rustique ou à développement précoce. Les gelées tardives, qui surviennent après l'éclosion des fleurs, font de gros dégâts.
RSS Devenir Fan

Articles récents

Les soins
Comment les utiliser ?
Comment les planter ?
L'organisation du massif
Comment les choisir ?

Catégories

Accueil
Etudes et réalisations
Installations et équipements du jardin
Les bulbes à fleurs
Les gazons
Les maladies des rosiers
Les maladies et parasites
Les parasites des rosiers
Les plantes vivaces
Les Rosiers Meilland
Les tailles fruitières
Les terrasses et balcons
Problèmes courants sur végétaux
Questions jardin
fourni par